De l’Anatomie aux Soins

De l’Anatomie aux Soins

La Technique de Drainage Corporel est élaborée à partir d’un support fiable, explicable et vérifié: L’Anatomie.

Les structures du corps (muscles, os, organes, tissus) interagissent ensemble dans une unité fonctionnelle qui est l’organisme.

En faisant lien des éléments, la compréhension des mécanismes d’équilibre du corps devient clair et les explications des dysfonctions sont alors logiques.

Concrètement, ici, nous nous intéressons à la circulation, au sens large, des fluides du corps (sanguin, lymphatique, nerveuse et émotionnel). Cette circulation permet au corps de mettre en relation chaque structure le composant avec un système de messagers précis selon les support (hormones, influx, cellules et émotions).

Ces messagers permettent alors une réponse cohérente face aux différents besoins de l’organisme (repos, fuite, résistance, digestion, régénération, échanges …). Il est donc évident, que si ces messagers rencontrent durant leur course des obstacles liés aux différentes tensions des structures, ceux-ci ne pourront pas délivrer le bon message aux éléments cibles.

Une des étapes clé de la prise en charge de la Technique de Drainage Corporel, est d’identifier puis de travailler, manuellement, les zones de perturbations à cette circulation. Ceux-ci peuvent être considéré comme des barrages à un débit précis de la circulation efficace aux structures.
Ces zones dysfonctionnelles, sont des modifications structurelles des tissus du corps. Un exemple simple d’une de ces modifications est une tension musculaire due à un effort répété où le tissus musculaire n’a pu retrouver sa longueur initiale; elles sont appelées communément: les nœuds musculaire.
Le tissus musculaire n’est pas le seul tissus réagissant aux contraintes de la vie quotidienne. La peau, les os, les tissus conjonctifs (fascias) répondent également au stress global que nous infligeons au corps (mécanique ou émotionnel).
Dans cette cinétique de mise en place des modifications de structure, en résulte alors des zones précisent du corps où il existe des contraintes palpables. Ces zones entachent les vaisseaux et nerfs ayant une proximité intiment avec les tensions. Comme des robinets à moitié ouverts, le débit globale des passages vasculo-nerveux est diminué. Les zones du corps sont alors mal desservis par les fluides du corps et les messagers ont du mal à arrivé à destination de leur cible.

En Ostéopathie, l’un des principes majeur de la prise en charge est de veiller à l’équilibre des tensions autour des éléments vasculo-nerveux du corps afin d’optimiser la bonne communication des élément du corps et donc à leur bon fonctionnement.
C’est pour cela que l’ostéopathie est un atout clé en vue d’une prise en charge globale dans le Drainage du corps.

%d blogueurs aiment cette page :